Modèle fiche de salaire genève

Aujourd`hui, la notion de salaire continue d`évoluer dans le cadre d`un système de rémunération totale que les employeurs offrent aux employés. Le salaire (également connu sous le nom de rémunération fixe) est considéré comme faisant partie d`un système de «récompenses totales» qui comprend les primes, la rémunération incitative, les commissions, les avantages sociaux et accessoires (ou avantages), et divers autres outils qui aident les employeurs à relier les récompenses aux valeurs mesurées d`un employé Performance. [13] selon le droit européen, la circulation des capitaux, des services et des ressources (humaines) est illimitée entre les États membres. La détermination des salaires, comme le salaire minimum, est toujours la prérogative de chaque État membre. D`autres avantages sociaux, associés aux salaires, sont également déterminés au niveau des États membres. [16] le salaire est généralement déterminé en comparant les taux de rémunération du marché pour les personnes effectuant des travaux similaires dans des industries similaires dans la même région. Le salaire est également déterminé en nivelant les taux de rémunération et les fourchettes salariales établis par un employeur individuel. Le salaire est également affecté par le nombre de personnes disponibles pour effectuer le travail spécifique dans les locaux d`emploi de l`employeur. [1] les salaires sont des coûts fixes dans la nature. Le salaire est un montant fixe d`argent ou une indemnisation versée à un employé par un employeur en contrepartie du travail accompli. Le salaire est généralement payé à intervalles fixes, par exemple, les versements mensuels d`un douzième du salaire annuel.

Les disparités salariales entre hommes et femmes peuvent s`expliquer en partie par des différences dans les tactiques de négociation utilisées par les hommes et les femmes. Bien que les hommes et les femmes soient tout aussi susceptibles d`entamer une négociation salariale avec les employeurs, les hommes atteindrons des résultats plus élevés que les femmes d`environ 2% du salaire de départ [35] des études ont indiqué que les hommes ont tendance à utiliser des tactiques de négociation active de demander directement un salaire plus élevé, tandis que les femmes tendent à utiliser plus d`une approche indirecte en soulignant les tactiques d`auto-promotion (par exemple, expliquer la motivation d`être un bon employé). [36] d`autres recherches indiquent que les habitudes de jeu de la petite enfance peuvent influencer la façon dont les hommes et les femmes négocient. Les hommes et les femmes tendent à considérer le salaire différemment en termes d`importance relative. Le niveau global de confiance dans une négociation peut également être un déterminant de la raison pour laquelle les hommes tendent à obtenir des résultats plus élevés dans les négociations salariales. [37] Enfin, la prise de conscience de ce stéréotype seul peut directement amener les femmes à obtenir des résultats inférieurs comme l`indique une étude. [38] quelle que soit la cause, le résultat donne une disparité entre les hommes et les femmes qui contribue à l`écart salarial global observé dans de nombreux pays. Le Zimbabwe opère sur un système à deux niveaux qui est le salaire et les salaires. Les salaires sont gérés par le Conseil national de l`emploi (NEC). Chaque secteur a son propre NEC; c.-à-d.

l`agriculture, les communications, l`exploitation minière, la restauration, les établissements d`enseignement, etc. Au Conseil sont des représentants des syndicats et des employeurs. Le secteur public relève de la Commission de la fonction publique et les salaires et traitements y sont négociés. [citation nécessaire] La même étude 2009 a mis en évidence les différences de personnalité et les ensembles d`esprit de négociation qui ont contribué à des résultats réussis. Dans l`ensemble, les personnes qui sont réticentes au risque (p. ex. inquiets de paraître ingrats pour l`offre d`emploi) ont tendance à éviter les négociations salariales ou à recourir à des approches très faibles du processus de négociation. Au contraire, ceux qui étaient plus tolérants au risque se livraient plus fréquemment à des négociations et démontraient des résultats supérieurs.

This entry was posted in Uncategorized by . Bookmark the permalink.

Comments are closed.